Vivent les vacances !

par Yves Buchsenschutz
72 vues
oak-3064187_1280.jpg

Chers lecteurs et amis,

Le mois de juillet approche à grandes enjambées et les préoccupations des retraités que nous sommes, pour la plupart, s’orientent doucement mais fermement vers les vacances, les familles et les petits-enfants.

Notre lettre va donc s’interrompre, comme chaque année, pendant les deux mois d’été, à l’exception toujours possible d’une idée paraissant particulièrement intéressante et d’actualité. En deux mots, le travail de recherche systématique d’observation, intéressé et critique de notre environnement va se mettre quelque peu en sommeil. En cela, vous en conviendrez, nous ne sommes pas très différents de nos concitoyens, mêmes si nous avons choisi de consacrer une partie du temps et de nos efforts à alimenter les études, le site et les lettres d’IRDEME EPLF.

Pour ne rien vous cacher, le premier semestre 2023 a été un peu besogneux : une satisfaction, la mise à disposition d’articles et/ou d’études de manière continue et régulière, ce qui, vous vous en doutez, n’est pas un mince travail. Des abonnements stables avec une faible rotation ; des commentaires en général plutôt favorables ou complétant une question ou une réflexion ; il est difficile de savoir si vous êtes satisfaits ou non. En particulier, l’offre sur ce marché semble se développer et, se maintenir n’est pas forcément une mauvaise performance. Bien entendu, nous préférerions un franc développement mais nous ne faisons aucune publicité, le bouche-à-oreille mis à part. Dans tous les cas, n’hésitez pas à commenter ou à exprimer des souhaits ou des thèmes : nous essaierons d’en faire bon usage.

Nous avons sollicité votre aide par des dons. Que ceux qui se sont laissés aller à cette faiblesse notoire, mais que nous apprécions énormément, soient remerciés, tant de leur participation que de ce témoignage de fidélité et d’amitié. Quel que soit le modèle retenu, notre (mini) activité demande un peu de carburant et nous ne sommes pas très à l’aise actuellement. Pour ceux qui le pourraient, il est encore temps. Quoi qu’il en soit, un grand merci de ce que nous recevons comme un geste de confiance et d’intérêt. Comme notre fondateur Bernard Zimmern, nous considérons que des think tanks divers et indépendants sont un signe patent de la vitalité de nos démocraties et que choisir la destination de son impôt est un privilège gratifiant, à défaut d’une consolation.

De ce point de vue, nous tentons de faire pour le mieux. À ce sujet d’ailleurs, une autre satisfaction car nous avons intégré deux nouveaux membres et noué plusieurs liens avec d’autres observateurs de notre pays, de nos entreprises et de l’emploi. Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas, prenez contact. !
À la rentrée, nous espérons pouvoir compléter nos travaux sur les tableaux de bord, la réindustrialisation (en particulier la question du comment), les inégalités, l’activité des « anciens » et l’actualité, toujours et encore.

En vous souhaitant à tous également un bon moment de repos et de changement d’air, nous vous prions d’accepter notre souhait de bonnes vacances et de loisir.

Recevez nos meilleurs sentiments et remerciements,

À septembre,

Yves Buchsenschutz, président de l’IRDEME

et Gérard Dosogne, président de EPLF

 

oak-3064187_1280.jpg

Tu pourrais aussi aimer

1 commenter

moulin juillet 14, 2023 - 2:43 pm

Plus de transparence ?
Les « vacances  » permettent de réfléchir aux futurs possibles et souhaités. Pour faire appel aux lecteurs, quelques éléments de transparence seraient peut être utiles?

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d’accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Privacy & Cookies Policy