Page d'accueil Regards sur l'actualité Retraites complémentaires : l’estocade

Retraites complémentaires : l’estocade

par Yves Buchsenschutz
24 vues
Résultats des opérations de retraite de l’Agirc-Arrco

Ci-dessous la synthèse du communiqué de l’AGIRC-ARRCO sur ses résultats 2021 qui sont excellents ou en tout cas tout à fait positifs ce dont nous ne pouvons que les féliciter. Le détail d’ailleurs est disponible sur le site Agirc Arco, les ressources ayant en particulier augmenté de 10 % en 2021 assurant un équilibre bénéficiaire significatif.

Les résultats de l’Agirc-Arrco confirment la robustesse du pilotage paritaire

Le retour à l’équilibre technique en 2021 de l’Agirc-Arrco, régime de retraite complémentaire des salariés du privé, s’explique à la fois par les fondamentaux solides du régime, le fort rebond de l’économie française et le pilotage responsable des partenaires sociaux, représentants des salariés et des entreprises.
source : 17/3/22 Agirc-Arrco

Résultats des opérations de retraite de l’Agirc-Arrco

Résultats des opérations de retraite de l’Agirc-Arrco


On peut donc raisonnablement conclure que, dans le mouvement de réactualisation exceptionnel des retraites prévu à fin juin, ce ne sont pas réellement les moyens ou la situation financière de l’établissement qui l’empêche de répondre aux questions qui lui sont posées (alignement sur les dispositions en cours de préparation sur les retraites de base et des fonctionnaires) sans oser même parler à ce stade d’une piste de solution. Ceci entérine tout simplement le fait que les seuls directement et immédiatement intéressés au système de répartition, parce qu’en définitive leur retraite-salaire en dépend directement n’ont pas droit à la parole ! Pas même à de l’information.

Le reste du décor se présente comme nous l’avions prévu :

• la dernière information (début Juin) concernant le taux d’inflation et de 5,2 %

Évolution des salaires négociés, du SMIC et de l’inflation

Évolution des salaires négociés, du SMIC et de l’inflation

• Madame Borne, premier ministre, annonce a priori une revalorisation de la retraite de base de 4 % laquelle interviendra effectivement que sur le versement de début août 2022, et ceci dans le cadre de la défense du pouvoir d’achat limitée « à ceux qui en ont vraiment besoin, c’est-à-dire à ceux qui le plus souvent n’ont pas ou ne cotisent pas compte tenu des multiples exemptions et règlements particuliers ». On se demande par quel miracle les autres ne seraient pas concernés ![[Quant à Messieurs Mélenchon et Madame Le Pen : ils vont tout bloquer ! Les prix, l’essence, la TVA, les loyers etc…. Ces baudruches ressemblent de plus en plus à Monsieur Trump, à quand l’éclatement ?]]

• Les augmentations de salaires constatées dans les branches professionnelles s’étagent pour le moment (en dehors de situations jugées particulières comme celles des soignants qui sont supérieures car considérées comme des rattrapages) entre 2,5 et 3,5 %, fonction des négociations et également des dates de mise en vigueur, le montant du dérapage augmentant avec le temps. On peut en déduire assez arithmétiquement que les comptes de l’AGIRC-ARRCO(comme ceux de la CNAV d’ailleurs) s’en trouveront améliorés en conséquence. (Enfin un système qui améliore les recettes sans augmenter les dépenses. Le fisc devrait se trouver logiquement dans la même situation)

 

Résultats des opérations de retraite de l’Agirc-Arrco
Résultats des opérations de retraite de l’Agirc-Arrco
Évolution des salaires négociés, du SMIC et de l’inflation
Évolution des salaires négociés, du SMIC et de l’inflation
retraites-l-estocade.jpg

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d’accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Privacy & Cookies Policy