Page d'accueil Études et analyses Introduction à deux articles de Claude Sicard

Introduction à deux articles de Claude Sicard

par Yves Buchsenschutz
54 vues
boat-998966_1280.jpg

Le deuxième article que nous avions prévu pour ce jour hésitait entre la main-d’œuvre nécessaire à la réindustrialisation et les surprises multiples de la rentrée, dont l’interdiction de rentrer en véhicule automobile dans Paris le dimanche 17 septembre [[Décisions considérées comme tellement naturelles et attendues qu’elles n’ont quasiment pas fait l’objet d’informations dans les médias habituels des usagers ! Sauf au dernier moment ! Voulez-vous ne penser à rien et que l’État s’en charge pour vous ?]] sans avertissement express, ne fut pas la dernière, après la neutralisation des stations de métro autour de la Concorde (y compris les changements) à partir de 14h, quand il y a un match de rugby.

Quelque part, l’arbitraire et le racisme sauvage fleurissent un peu partout : à quand la journée sans vélos, et pourquoi pas sans piétons, ou celle des hommes, puisqu’il y a désormais bien ancrée une journée des femmes ?

Nous avons choisi de compléter le présent article sur les problèmes aigus de migration par un rappel de deux articles de Claude Sicard parus récemment, mais pas forcément à des périodes très favorables :

Immigration : quand l’Europe va-t-elle enfin se réveiller ?, publié le 22 décembre 2022.

« Notre première ministre Élisabeth Borne a présenté le 6 décembre à l’Assemblée nationale son projet de loi sur l’immigration… Il s’agit d’un sujet d’inquiétude primordial, aujourd’hui, pour les Français, et notre gouvernement se doit donc d’agir. Mais, comme ses prédécesseurs, elle ne pourra, à son niveau, ne s’occuper que de questions secondaires en matière d’immigration, d’ordre surtout administratif, car le problème fondamental de la régulation des flux migratoires qui se dirigent sur l’Europe est hors de portée d’un pays de la dimension du nôtre. Il s’agit, il faut en être conscient, d’un problème qui n’a de solution qu’au niveau européen. Pour l’instant, l’Europe n’a rien fait d’autre que de répartir du mieux possible les nouveaux arrivants entre les pays membres. Et elle a créée Frontex, une agence de garde-frontières composée d’un peu plus d’un millier d’agents en provenance des pays membres, dont le siège est à Varsovie : c’est, pour l’instant, la pierre angulaire de sa politique en matière d’immigration. »

Lire a suite de l’article.

Decivilisation occidentale : le processus est en route ! Regard sur un phénomène contemporain dont on ne parle pas, publié le 22 juin 2023

« Emmanuel Macron a utilisé mercredi 24 mai dernier, en Conseil des ministres, le terme de « décivilisation » pour qualifier la manière dont évolue notre société : une société devenue progressivement de plus en plus indisciplinée et violente. Et son propos a choqué : pourtant une infirmière venait d’être assassinée au CHU de Reims et trois policiers avaient perdu la vie en remplissant leur mission qui consiste à maintenir l’ordre. Il a, à juste titre, qualifié de « décivilisation » ce phénomène de régression auquel nous assistons, chaque jour, en matière de comportement des individus dans notre société, une évolution très préoccupante, effectivement. Mais, en fait de décivilisation, il en existe une autre, moins visible, qui s’opère sous nos yeux et modifie profondément notre société. Mais personne n’en parle. »

Lire la suite de l’article

Le monde occidental a mis un peu plus d’un siècle et demi pour sortir, et encore pas complètement, ses populations de la misère. Va-t-il réussir à généraliser son succès, ou revenir en arrière ?

 

boat-998966_1280.jpg

Tu pourrais aussi aimer

1 commenter

zelectron septembre 26, 2023 - 6:32 pm

Réponse à deux articles de Claude Sicard
La robotisation à outrance répond à l’immigration à outrance(quelle belle ville!)
Un (1) robot y compris serveur dans la restauration ou à la plonge répond au besoin de ces professions à tendance esclavagiste, non ? Dans le bâtiment idem.
Somme toute ce gouvernement feint d’ignorer que les migrants ne correspondent pas du tout aux besoins des professions « en tension » même les livreurs de pizza vont disparaitre https://www.youtube.com/watch?v=DOWDNBu9DkU prenez le temps de regarder, s’il vous plait.

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d’accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Privacy & Cookies Policy