Page d'accueil Revue de presse Charles Prats, l’homme de trop

Charles Prats, l’homme de trop

par Claude Sicard
44 vues

On apprend par le journal Libération que le magistrat Charles Prats est placé sous enquête administrative par notre ministre de la justice, Monsieur Dupont Moretti, en raison des révélations qu’il fait dans son dernier ouvrage sur l’importance faramineuse des fraudes sociales dans notre pays : il les évalue, en effet, à pas moins de 52 milliards d’euros, chaque année.

On comprend que cela dérange nos responsables politiques, d’autant qu’il s’agit de fraudes imputables pour une bonne part à des ressortissants relevant de notre population étrangère ou issus de l’immigration.

Un article à lire sur Contrepoints

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d’accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Privacy & Cookies Policy