Mon beau sapin

par Yves Buchsenschutz
44 vues
arton1384.jpg

Quelques maires EELV annoncent la suppression des sapins de Noël dans leur ville. Il ne faut plus faire de mal aux arbres et les transformer en « arbres morts ».

Ce que ces braves gens semblent ignorer, c’est que dans la conquête de la planète et de son utilisation, l’espèce humaine a réussi à répandre sur la terre quelque 7,8 milliards de personnes. Dans cette conquête elle est en compétition avec les autres espèces, que ce soient les lions, les moustiques, le blé, les ronces, où les arbres. Or il se trouve que l’estimation actuelle du nombre d’arbres sur terre est lui de 7.000 milliards de spécimens. Il y a donc à date 1.000 arbres par être humain et cette espèce a semble-t-il nettement mieux géré ses affaires que nous, car non seulement elle occupe plus de place que l’humanité, consomme de l’espace, de l’eau, du soleil, etc. probablement plus que les hommes mais que de plus, ceux-ci les défendent alors que l’on n’a, à date, vu encore aucun arbre prendre la défense des hommes. Ceci sans compter que les arbres ont bien entendu un intérêt dans le cadre de la photosynthèse, mais produisent par contre de la lignine et de la cellulose dont il est parfois bien difficile de se débarrasser. Heureusement qu’il y a les champignons.

Je reconnais volontiers le côté un peu provocateur de ce billet et je remercie ces personnes d’avoir exercé leur droit d’alerte : je ne suis pas certain que la suppression des arbres de Noël soit réellement la réponse pertinente.

 

arton1384.jpg

Tu pourrais aussi aimer

2 commentaires

Jean-Xavier ROCHU septembre 17, 2020 - 11:40 am

Interdire l’arbre de Noël de préservera pas le sapin de sa vocation ultime!
Être le roi des forêts pour devenir « mon beau sapin » de Noël ne le protégera de ses vocations comme:
– bois de chauffage,
– bois de construction,
– pâte à papier,
…et autres utilisations beaucoup moins honorifiques que le titre de « roi des forêts » décerné par les enfants le soir de Noël au sein du foyer familial au chaud pendant 10 à15 jours!

Répondre
Régis Glorieux septembre 19, 2020 - 7:53 am

Principe de Schumpeter
Le principe de Schumpeter ne s’applique-t-il pas aussi aux arbres comme aux entreprises. Les arbres meurent ou sont coupés pour une utilisation quelle qu’elle soit. La question est surtout de savoir si on les remplace en plantant d’autres arbres ou en laissant les forêts se régénérer d’elles-mêmes. Il me semble que la forêt est en expansion en France ces dernières années. Et lors du drame de Notre Dame, les producteurs de chêne ont proposé de fournit gratuitement la quantité nécessaire pour refaire la charpente sans que cela pose le moindre problème.

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d’accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus

Privacy & Cookies Policy